Edito

DSC_9924Plus de deux ans se sont écoulés, et nous ne savons rien de ce qu’il est advenu à Laurence, Ambre, Yan , Hadrien ainsi qu’ aux 235 autres passagers du vol MH370.
A l’occasion de la date anniversaire des deux ans, la Malaisie nous avait promis la publication d’un rapport d’enquête.Celui ci fait 3 pages 
  • Trois simples pages , qui affirment que nous ne pourrons pas en savoir plus tant qu’ils n’auront pas retrouvé l’avion !
  • Trois simples pages, qui se contentent de nous remémorer les instances participantes à l’enquête , dont notre BEA Français , et de lister les 8 sujets sur lesquels ils doivent apporter des réponses. Aucun autre élément ne s’y trouve, aucun retour sur ce qui s’est produit depuis le dernier rapport de mars 2015, notamment sur la découverte du flaperon et les analyses qui sont en cours 
  • Trois simples pages , qui sont une insulte aux familles des victimes et méprise l’intelligence humaine.
Quant à l’enquête française, menée par le juge antiterroriste, et dans laquelle nous avions mis beaucoup d’espoir, elle semble être au point mort :
- Les seuls documents qu’ont obtenu les enquêteurs viennent de Malaisie , dont l’incompétence et les mensonges, dans cette affaire, sont manifestes
- Même au sein de l’Union Européenne, la justice française ne parvient pas à opérer. Les sociétés anglaises Inmarsat et Rolls Royce refusent toujours de  fournir au juge français les données cruciales du déroulement  du vol .
Face à cette situation, nous devons continuer notre combat médiatique ensemble. Nous devons  continuer à en parler le plus possible autour de nous,  jusqu’au jour où quelqu’un parlera. C’est aujourd’hui notre espoir le plus réaliste.  
Nous y croyons et ne lâcherons rien.
Le Comité de Soutien
15 avril 2016